Tu sais que c’est l’hiver au Canada quand…

Tu sais que c’est l’hiver au Canada quand…

Tu sais que là, c’est vraiment l’hiver canadien quand…

  • tu as déjà dégivré ton pare-brise de l’intérieur
  • tu ne prends pas ta voiture parce que tu en as marre de la dégivrer en allant au boulot. Et en partant du boulot.
  • tu prends ta voiture tous les deux jours quand même, pour faire tourner la batterie
  • tu n’as plus vu le sol depuis trois semaines, caché sous une épaisse couche de neige
  • ta ville dégaine les chamallows à griller au coin du braséro et le chocolat chaud gratuits lors des événements
  • tu rends compte que le concept du « verglas » est très galvaudé en France.
  • tu mets le chauffage. À partir de -15°C extérieurs. Avant, ce n’est pas vraiment l’hiver.
  • tu prends une deuxième paire de chaussures au bureau pour ne pas mettre de la neige fondue partout
  • il y a des deux types de météo : la neige et le beau temps
  • tu es déjà sorti.e en tenue de ski sans aller au ski
  • ton chat a élu domicile sous une lampe de chevet

hiver canada chat résidence permanente candidats des provinces initiative stratégique moncton nouveau new brunswick

  • tu as déjà eu une goutte au nez gelée (dans un grand moment de solitude)
  • tu ne regardes plus que les prévisions de température ressentie
  • tes cheveux et ton écharpe givrent sous ton souffle
  • ta phrase préférée pour retrouver tes amis est devenue « On va à la patinoire ? »
  • tu laisses ta luge et tes raquettes dans le coffre pour tes balades du week-end
  • tu as déjà conduit avec des gants parce que le volant était trop froid
  • tu as déjà vu plus de neige qu’en trois hivers français
  • tu te maquilles une fois au bureau, car le mascara signale son aversion envers les écarts de température en bavant généreusement
  • tu utilises le siège chauffe-croupion de ta voiture en regrettant de ne pas avoir de démarreur à distance
  • toute ta tenue est en puissance de 2 : deux bonnets, deux paires de gants, deux pantalons, quatre pulls
  • Martin met des chaussons, ce qui ne peut être le signe que d’une apocalypse frigorifique imminente.

Clique ici pour t’abonner à notre lettre d’information

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 réactions au sujet de « Tu sais que c’est l’hiver au Canada quand… »

  1. Mort de rire !

    Cela nous fera moins rire lorsque l’on y sera.

    On m’a raconté aussi l’utilité d’avoir 2 pelles : une dans la maison pour déblayer la neige devant la maison et tenter de retrouver sa voiture dans la rue et une autre dans le coffre de la voiture pour dégager la neige si vous voulez rentrer à la maison le soir en quittant le travail.

    De France votre article est très amusant mais sur place cela doit être dépaysant. Adopter de nouvelles habitudes est enrichissant sur le plan personnel. C’est aussi ça le plaisir de vivre au Canada.

    1. Nous vivons notre premier hiver ici avec grand plaisir, même si ça demande un peu d’organisation… Nous avons toujours deux grattoirs et une balayette à neige dans la voiture. Pour l’instant, nous n’avons pas eu besoin d’avoir une pelle dans la voiture, mais celle que notre immeuble laisse à notre disposition est bien utile pour dégager le véhicule. Cela fait partie du charme du pays !

Laisser un commentaire