Trois jours à Québec : nos endroits préférés

Trois jours à Québec : nos endroits préférés

Fin avril à début mai, nous avons reçu la visite de notre chère famille, et pas n’importe laquelle : nos deux mamans, venues ensemble nous rendre visite l’espace de quinze jours. C’était évidemment agréable de les revoir après six mois, et de leur montrer notre nouvelle région d’adoption. Entre une semaine à Moncton et une semaine au Québec, elles ont pu (re-)découvrir le Canada sous un autre jour, celui du pays vu par ceux qui y vivent, à la rencontre de nouveaux horizons authentiques et peu foulés par les touristes. Petit topo prévu prochainement, dès qu’on aura récupéré toutes les photos.

Pour l’instant, prenons les choses à rebours et parlons de notre visite à Québec, escale incontournable et toute trouvée sur la route du retour vers Montréal. À quelque huit heures de route à peine de Moncton (quelle bonne blague), cette ville pourtant souvent décriée comme provinciale et endormie nous a toutes subjuguées.

Un centre historique über mignon, très bien entretenu, bien mis en valeur. Un vieux port ultra agréable avec une vue fantastique, tant côté Château Frontenac que côté Saint-Laurent. Une taille où tout est possible à pied. Une ville haute qui respire la vie et l’authenticité. De chouettes magasins. Des restaurants incroyables. Un patrimoine historique remarquable. Une atmosphère européenne. Une esplanade à couper le souffle.

Bref, ces trois jours ont été riches de découverte ! Voici nos endroits préférés. On a tellement bien mangé que les restaurants auront leur propre chronique la prochaine fois.

Le château Frontenac et la terrasse Dufferin <3

Le lieu préféré de Martine à Québec et peut-être au Canada tout entier. Il faut l’approcher par la rue du Petit-Champlain, alors que le château qui nous surplombe semble toujours inaccessible, ou depuis la rue Saint-Louis, qui découvre progressivement le panorama. Il faut absolument se prendre le château plein les yeux en rejetant la tête vers l’arrière, puis se diriger vers le bout de la promenade pour prendre la pleine mesure de cet hôtel grandiose, du Saint-Laurent et du panorama qui met une grande claque.

_1090034_1090140_1090164_1090130

Le quartier du Petit-Champlain

D’accord. C’est une rue touristique. Avec des boutiques de touristes, des restaurants de touristes, de la musique de touristes. Mais elle n’en reste pas moins un endroit agréable où flâner, avec une petite place ombragée où jouent des musiciens de rue (n’oubliez pas une obole), des restaurants qui ne sont pas des pièges à gogos, des magasins où acheter des souvenirs de qualité, une boutique de fudge où goûter la chose, une boutique de souffleur de verre où admirer le souffleur en action, bref un quartier théâtralisé mais vivant. C’est aussi un petit quartier très sympathique et incontournable entre le château et le vieux port, ne passez pas votre chemin.

_1090105_1080995_1090009

Le vieux Québec

En-dessous du château se trouve un petit dédale de rues toutes plus commerçantes les unes que les autres, comme un Montmartre à la canadienne. Délimité par les remparts (les seuls au nord du Mexique, nous dit-on), le vieux Québec a les ambiguïtés de son homologue parisien : est-il une farce destinée au touristes ou un quartier réellement investi par les Canadiens ? Nous ne le savons pas, mais avons envie de croire qu’il a une âme. Il n’en reste pas moins que les beaux monuments abondent, de l’hôtel de ville à l’édifice Price très Art Deco, le Séminaire, la Place d’Armes (ci-dessous), et que l’atmosphère y est véritablement européenne, ce que nous avons vraiment apprécié.

_1090050Incontournable : la boutique de décorations de Noël ! Tellement incontournable que c’est l’un des rares souvenirs qu’avaient en commun Martine et sa maman de leur venue ici il y a 15 ans… La phrase « on y trouve de tout et surtout n’importe quoi » prend ici tout son sens. Jugez un peu.

_1090063

La rue Saint Jean

Touristique dans le Vieux Québec, cette rue se transforme en petit village authentique hors les murs, avec des petits cafés, l’épicerie J.A. Moisan (la plus vieille de la ville), des petits commerces une jolie architecture… Bref, un joli endroit où aller flâner quand on en a marre du cirque touristique, qui mène à la ville haute, l’assemblée du Québec et la promenade des premiers ministres.

_1090170_1090144

Les remparts

En partant de la Côte de la potasse, on peut les remonter jusqu’à la citadelle (ou inversement) : une jolie promenade verte dans l’Histoire, avec de beaux panoramas sur la ville et des panneaux explicatifs instructifs. À la tombée de la nuit, on trouvera sportifs essoufflés, flâneurs qui profitent des derniers rayons du soleil ou punks à chien…

Le vieux port

Entre la gare et le quartier du Petit-Champlain, le front de fleuve est aménagé avec une jolie promenade verte d’esprit industriel où se côtoient coureurs et cyclistes. On y trouve aussi les halles de la ville, pour ramener plein de produits à l’érable, à la canneberge ou au bleuet. Un peu plus loin, le beau Musée de la civilisation, pour se plonger dans l’Histoire. Et partout, la vue incroyable sur le Saint-Laurent majestueux.

_1080971_1080977

 

Clique ici pour t’abonner à notre lettre d’information

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire