Archives de
Étiquette : noël

Joyeuses fêtes avec les pulls de Noël

Joyeuses fêtes avec les pulls de Noël


Le Canada a développé la culture du pull de Noël : moche, ringard, décoré de personnages hideux dans des couleurs criardes, une ode à la mode millésime 1982, quand les grands-mères tricotaient encore des pulls aux petits-enfants et que les petits-enfants ne pouvaient pas appeler la DDASS parce qu’on les forçait à les porter.

Remis au goût du jour en même temps que les t-shirt tie and dye et les caleçons taille haute, les pulls de Noël semblent emplir les foyers d’une joie un peu spéciale à l’approche des fêtes : celle d’avoir dégoté LE pull infâme qui fera pâlir de jalousie tous les autres pulls moches de l’humanité. Voici les prétendants au titre.

WP_002588WP_004870 WP_004871 WP_004872 WP_004877 WP_004878

 

Inutile de vous dire que ces pulls qui n’ont à envier à celui de Mark Darcy ont une durée de vie excessivement limitée et qu’une fois le 26 décembre passé, tous prennent le chemin des friperies locales, sinon de la décharge.

Sur ce, nous vous souhaitons de joyeuses fêtes. Dites-le avec un pull moche !

Merry christmas bitches

 

Clique ici pour t’abonner à notre lettre d’information

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tranches de vie : novembre 2015

Tranches de vie : novembre 2015

Novembre étant généralement un mois pourri de par sa situation météorologique, celui-ci n’a pas fait exception à la règle. C’est aussi le mois d’anniversaire de Martine, qui a fêté ses 3X printemps à plusieurs reprises : soirée vin et fromage, brunch, dîner libanais… Encore une belle année de passée.
12189874_10153111612906302_5712091879153803648_n

Difficile de ne pas parler des attentats du 13 novembre. Nous avons été encore plus secoués qu’après Charlie, sans doute par effet de répétition et parce qu’on croyait le pays désormais invulnérable. Grave erreur. Comme pour Charlie, l’Association française du Nouveau-Brunswick a organisé un rassemblement auquel a assisté une centaine de personnes françaises, mais aussi canadiennes, belges ou autres, que nous remercions chaleureusement pour leur solidarité.

Martine a passé une bonne partie de ses soirées de novembre derrière sa machine à coudre dans le cadre de ses activités de bénévolat pour Carma. Résultats des courses : une dizaine de jolis petits coussins destinés aux chats ou aux humains, qui ont été mis en vente lors du Turner’s Christmas at the Coliseum, grand événement qui rassemblait près de 300 vendeurs et est probablement ce qui se rapproche le plus d’un marché de Noël par ici, les cabanes en bois et le vin chaud en moins.

_1130178

En parlant de Carma, nous avons le plaisir de vous annoncer qu’après un mois et demi avec nous, notre petit pépère Loki a trouvé une famille aimante suite à une « journée de l’adoption » au Global Pet Store de Champlain. Son nom vaguement geek et sa décontraction ont conquis le cœur d’un adolescent, qui a su trouver les mots pour convaincre sa mère de l’adopter. Nous lui souhaitons bon vent et nous préparons à accueillir les petits chats suivants dès notre retour de France !

Sans transition, nous avons aussi le plaisir de vous annoncer que Martine est désormais salariée. Les personnes qui la connaissent mesureront l’ampleur de la nouvelle, elle qui a presque toujours été indépendante, à l’exception de quelques stages. Huit heures par semaine, elle donne donc un coup de main à Workspace pour leurs traductions et l’accueil et pour décorer le sapin, sans cesser son activité de traductrice à temps plus que plein (qui déborde parfois sur les moments creux à Workspace, si vous voulez tout savoir…). Si vous avez des CV à traduire, elle peut donc toujours vous aider !


WP_004836Workspace Noël (2)

Martin travaille toujours au même endroit depuis juillet, mais a été dépêché en clientèle (à ceux qui ne connaissent le mode de fonctionnement des sociétés de services informatiques : ce sont des boîtes d’intérim qui ne disent pas leur nom) et officie désormais vers l’aéroport de Dieppe, où il forme des gens… à des trucs… confidentiels ? Tout ce que nous pouvons dire à ce stade, c’est qu’il s’agit de crevettiers, et que le Bubba Gump est forcément sorti sur le tapis.

Enfin, nous avons organisé la deuxième édition de la Soirée française pour rencontrer des Français de France. Des bien jolies rencontres à la clé lors de ce dîner au restaurant malaisien Cinta Ria qui a réuni une dizaine d’adultes. Merci à tous !

WP_004841

Clique ici pour t’abonner à notre lettre d’information

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Petit réveillon entre amis

Petit réveillon entre amis

Pour le nouvel an, au lieu de perpétuer notre tradition qui consiste à trouver l’hébergement insolite le plus éloigné du monde (yourte au fond de la Loire, gîte dans les Alpes bernoises…), nous avons eu la joie d’être invités par Hélène, Thibaud et Noë de Direction Nouveau-Brunswick.

Nous avons eu la chance de passer une sympathique soirée entre bel apéro réveillonnatoire, discussions endiablées, papouillage de chat et concours de tirs au pistolet Nerf.

Ni Michel Drucker ni Arthur n’étant là pour nous aider à passer le cap de la nouvelle année, nous nous sommes rabattus sur la chaîne météo. Avec un décompte tout ce qu’il y a de moins festif, nous sommes entrés en 2015 sur… une prévision de tempête. C’est ça le Canada !

Bref, une bien jolie soirée en bonne compagnie !

_1060919 _1060920 _1060922 nouvel an réveillon au canada lyon moncton canada nouveau brunswick candidats des provinces résidence permanente chat 3 nouvel an réveillon au canada lyon moncton canada nouveau brunswick candidats des provinces résidence permanente chat 4 nouvel an réveillon au canada lyon moncton canada nouveau brunswick candidats des provinces résidence permanente chatToujours prêt pour mitrailler les cadres de nos hôtes !

Clique ici pour t’abonner à notre lettre d’information

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tranches de vie n°4 : Winter is Coming

Tranches de vie n°4 : Winter is Coming

Cela fait longtemps que nous n’avons fait de tranches de vie : c’est parti pour un nouvel épisode en mode hivernal !

À la faveur d’une sortie avec le MAGMA, organisme d’aide à l’installation où Martin prend des cours d’anglais, nous sommes partis en direction du Colisée de Moncton, pour une rencontre au sommet : WILDCATS DE MONCTON contre CAP-BRETON ! GO CATS GO !!

Ahum. On se prend vite au jeu.

Surtout quand même cette petite salle met le paquet au niveau ambiance sonore, à grands renforts de vieux tubes de hard-rock que Martine n’aurait pas reniés dans sa jeunesse, d’animateur survolté et d’interludes tous plus joliment absurdes les uns que les autres (qui a dit « américains » ?)… Trois heures de sport qui se sont terminées sur une victoire des Cats à domicile. Nous avons fait une jolie découverte, un sport très vif qui donne au foot des allures de combat d’escargots.

_1060513_1060519

Fin novembre, nous avons essuyé notre première tempête de neige ! Est qualifiée de tempête toute chute de neige de plus de 25 cm en 24 heures, et ce même en l’absence de blizzard, de brouillard, de visibilité incertaine… Notre petite tempête se résumait à beaucoup de gros flocons, sans le côté dramatique. On aurait presque été déçus… jusqu’au moment de dégager la voiture !

tempête de neige nouveau brunswick moncton candidats des provinces initiative stratégique blog résidence permanenteWP_002746

WP_002763

 Oh, et il a fait -18°C. Notre double vitrage s’en souvient.
_1060615_1060577

Toujours dans l’esprit de Noël, nous avons assisté à la parade de Noël de la ville, à laquelle 100 000 personnes ont assisté, soit presque l’équivalent de la population de la ville. Mazette ! C’est avec étonnement et émerveillement que nous vu défiler devant nous nombre de chars aux participants généralement dotés de bois de rennes, de bonnets de Pères Noël, sans oublier les trucks décorés pour l’occasion, car pourquoi les trucks n’auraient pas droit eux aussi à la magie de Noël ?

_1060427  _1060423

Le 8 décembre, pour célébrer la fête des lumières lyonnaise à notre façon, nous avons allumé des lumignons sur le rebord de notre fenêtre. Loin des grandes animations tapageuses de la capitale rhodanienne, c’est avec un peu de nostalgie envers cette belle fête que nous avons regardé brûler nos cinq lumignons. Cinq, pas plus, le détecteur de fumée étant excessivement strict.

_1060617

Martine est désormais bénévole pour Carma, association qui stérilise les chats errants et en donne certains à l’adoption. Elle espère d’ailleurs devenir bientôt famille d’accueil pour pauvre petit chat orphelin tout mignon. Du coup, elle cuisine des gâteaux pour lever des fonds en faveur de l’association. Comme des « red carrot muffins », par exemple. À la carotte rouge, également appelée betterave. Un délice !

_1060722

Faute de pouvoir fêter nos habituelles noces de raclette, en souvenir de ce beau 21 décembre où nous nous unîmes dans la liesse et la raclette, nous nous sommes adaptés aux conditions locales et avons donc fêté nos noces de poutine :

WP_002849-bis

Pour finir, nous vous laissons sur des images d’ambiance festive.

WP_002848

WP_002773

_1060682

WP_002588

WP_002727

Clique ici pour t’abonner à notre lettre d’information

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
On ne badine pas avec les décorations de Noël

On ne badine pas avec les décorations de Noël

Les fêtes de fin d’année approchent, et ça se voit.

Ici, la période des fêtes débute le deuxième lundi d’octobre, et englobe des célébrations toutes plus variée les unes que les autres (et pas forcément festives, coucou le 11 novembre) :

  • l’action de grâce (Thanksgiving, le 13 octobre cette année)
  • Halloween (31 octobre)
  • le jour du souvenir (11 novembre)
  • le vendredi fou (Black Friday, le 29 novembre cette année)
  • Noël
  • l’Après-Noël (26 décembre, férié)
  • le nouvel an

Bref, de belles réjouissances. Pour marquer le coup, de belles illuminations envahissent les jardins petit à petit dès le 12 novembre pour atteindre au mois de décembre une sorte de paroxysme hystérique surfant sur une déferlante clignotante.

Toi qui as installé un sapin, l’as décoré avec une guirlande lumineuse, as mis quelques bougies à ta fenêtre, voire suspendu une guirlande extérieure au-dessus de ta porte d’entrée, je te le donne en mille : tu as l’air minable. Pour les standards français, tu fais partie du haut du panier. Au Canada, si tes guirlandes lumineuses ne représentent pas la consommation annuelle d’électricité au Malawi, tu es un pauvre type.

WP_002770WP_002771

Voici comment bien t’y prendre pour les fêtes 2015.

Le minimum syndical, c’est de mettre ta maison aux couleurs de Noël (rouge, blanc et vert). Tu as le droit de réutiliser tes lumières pour la fête nationale italienne, c’est pratique.

_1060664

Même si tu ne célèbres pas forcément Noël, les motifs hivernaux sont encouragés : fausses stalactites de glace lumineuses, animaux autochtones et flocons sont les bienvenus. Parce qu’au Canada, on manque un peu de stalactites de glace, d’animaux des bois et de flocons.

_1060657_1060697

Sans oublier les sucres d’orge. Et par contre, si tu célèbres Noël, place ton sapin DEVANT la fenêtre. Sinon, ça ne sert à rien [avec notre sapin au milieu du salon, on se sent bien misérables].

_1060641

Maintenant que tu maîtrises les bases, tu peux passer à l’étape 2 et commencer à cumuler : sucres d’orge, sapin bien en vue, lumières de saison, couronnes sur la porte…

_1060652_1060703

Sans oublier le Père Noël en personne. Ho ho ho !

_1060658

S’il est plus grand que ta maison, c’est encore mieux.

_1060704

Si tu habites dans un endroit particulièrement sombre, tu peux aussi faire en sorte que ta maison soit vue à quelques kilomètres à la ronde. Et ouvrir une boutique de guirlandes lumineuses une fois les fêtes terminées.

_1060711

Ou faire une petite compétition lumineuse avec ton voisin (celui de gauche a perdu, manifestement).

_1060690

Mais n’oublions pas l’esprit de Noël, et rien de tel pour souhaiter de joyeuses fêtes à ton voisinage qu’une rangée de Pères Noël miniatures sur fond de renne lumineux sur fond de sucres d’orge sur fond de cascades lumineuses ! Joyeuse cécité !

_1060707

canada nouveau brunswick immigrer candidats des provinces résidence permanente immigrants bruneRassurez-vous, en fait, on est complètement jaloux. Dès l’an prochain, nous aussi, on aura notre Père Noël gonflable géant et notre déluge de guirlandes lumineuses. Voire notre propre son et lumière ?

Clique ici pour t’abonner à notre lettre d’information

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?

Rendez-vous sur Hellocoton !