Immigrer en tant que candidats des provinces

Immigrer en tant que candidats des provinces

Comme on l’a vu, pour obtenir une résidence permanente, il faut répondre à quelques critères : être jeunes, beaux, diplômés, qualifiés, plus ou moins fortunés : cela s’appelle l’immigration choisie, et le Canada l’assume parfaitement (lui). Dès lors que nous avions choisi le Nouveau-Brunswick, nous sommes tombés dans le programme des candidats des provinces.

En plus des critères précédents, il faut :

  • présenter une offre d’emploi officielle
  • ou être parrainé par une province, qui va choisir les immigrants qui viendront s’installer sur son sol (en contrepartie, il faut évidemment s’installer sur son sol). Elle les invite officiellement à venir s’installer en leur envoyant une lettre d’invitation : celle-ci remplace l’offre d’emploi dans le dossier de résidence permanente.

Après quelques recherches en partant du principe ô combien galvaudé que trouver un emploi ne devait pas être si difficile, nous nous sommes vite retrouvés face au terrible ouroboros cher à mon prof de philo (t’as vu comme j’étale ma culture, là) : le serpent de l’immigration qui se mord la queue. Bien forte, la morsure.

Sans résidence permanente, aucun employeur ne veut de toi.

Sans offre d’emploi, tu te peux te brosser pour avoir ton permis de travail.

Bref, l’impasse.

Heureusement, le Nouveau-Brunswick est plutôt accueillant envers les francophones et mène une campagne d’incitation à l’immigration en France, appelée « initiative stratégique ».

P1160215

Le processus se déroule en quatre étapes :

  • réussir la pré-évaluation du dossier
  • effectuer un voyage de prospection dit « voyage exploratoire » couronné par une entrevue avec les agents d’immigration à Fredericton consistant à les convaincre que nous convenons à la province du point de vue de l’emploi
  • déposer un dossier au niveau provincial
  • déposer un dossier au niveau fédéral

Je détaillerai ces différentes étapes par la suite. Pour l’instant, nous venons de faire valider notre voyage exploratoire : notre agente d’immigration nous a invités à déposer notre dossier provincial et fédéral. Nous avons donc franchi deux étapes sur quatre !

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réaction au sujet de « Immigrer en tant que candidats des provinces »

Laisser un commentaire