Hors du temps : les glaciers au bord de la route

Hors du temps : les glaciers au bord de la route

titre des glaciers en bord de route
_1150338 (2)

Chemin Elmwood, juin 2016

_1150360 (2) _1150375 (2)

Elmwood, juin 2016_1150392 (2) _1150394 (2)

Chemin Mountain, juin 2016


WP_007348 (2) WP_007353 (2)Rue Champlain, juillet 2016


_1160705

Rue Shédiac, août 2016

_1160707

Chemin Dover, 2016

Pourquoi cette série de photos ?

Parce que les glaciers sont un endroit hors du temps et même de l’espace. Placés dans des endroits stratégiques, ils semblent pourtant à contre-courant de TOUT ce qui fait le plaisir d’une glace : un espace vert, une belle vue, un cadre estival, une plage.

Les glaciers de Moncton sont idéalement sur un parking, juste à côté de la station-service, d’une rue passante, des poubelles, ou des trois à la fois.

Les glaciers évoquent d’ordinaire la joie de vivre, la joie d’un plaisir simple, le retour en enfance. Ceux en bord de route évoquent des commerces fantômes, des zones sinistrées. Ils incarnent la dépression post-crise économique, la récession, fleurent bon le désespoir. Car quoi de plus déprimant que de manger une glace le nez sous les pots d’échappement de la plus grande artère de la ville ?

Les glaciers en bord de route sont un mystère. Des gens vont-ils exprès respirer les gaz d’échappement en léchant leur glace ? Se refile-t-on sous le manteau les meilleures adresses, celles au bord des plus grandes routes ? Leur clientèle n’est-elle que de passage ? L’histoire ne dit pas si leurs glaces sont bonnes.

Les glaciers en bord de route, une institution estivale. Ils ferment leurs portes à la fin du mois. Profitez-en !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire