Et ton chat, t’en fais quoi ?

Et ton chat, t’en fais quoi ?

Excellente question. Et toi, ton gosse, t’en fais quoi ?

On ne va pas sortir l’artillerie lourde tout de suite mais disons que la formulation de cette question, qui laisse à penser qu’on pourrait se débarrasser du Félin, a le don de m’agacer.

Je sais pertinemment qu’un petit carnivore domestique n’est pas un enfant (même si on fait un gros transfert) et qu’on pourrait tout à fait la laisser à quelqu’un.

On pourrait. Mais on ne le fera pas.

C’est un membre de la famille à part entière, poilue, certes, mais un membre de la famille. En l’adoptant, nous avons pris la responsabilité de nous occuper d’elle, de veiller à sa bonne santé, de prendre sa vie entre nos mains (c’est beau ce que j’écris) et ce n’est pas un simple déménagement, fût-il intercontinental, qui va changer ça.

Nous avons un sens des responsabilités assez solide envers le Félin et il n’a jamais été question de la laisser à qui que ce soit. Je crois même que la logistique de son transport a été la première chose que j’ai regardée sur Internet en revenant de la réunion d’informations sur le Nouveau-Brunswick.

Je préférerais cent fois qu’on nous demande ce qu’on a prévu pour notre chat ou comment on va faire pour l’emmener, plutôt que de sous-entendre qu’on va la laisser lâchement à notre famille ou un inconnu (sueurs froides).

En 2013, il existe des solutions pour transporter son chat en avion, et ce n’est pas parce qu’on va subir un concert de miaous ou gâcher le vol de quelques passagers allergiques qu’on va se priver du plaisir de garder notre louloute à nos côtés. Et on est certains qu’elle va adorer le Canada et ses souris !

 

P1060011Le Félin, future modèle pour les pubs de la SPA : je suis tellement mignonne, vous m’abandonnez pas, hein ?

D’accord, mais concrètement, ça se passe comment, un déplacement félin intercontinental ?

Autant vous dire que face au déménagement d’un appartement entier, déménager un chat, ce n’est pas si effrayant que ça. Pour commencer, il faut contacter la compagnie aérienne pour trouver un vol qui accepte les animaux : le nombre d’animaux à bord est très limité et il est excessivement probable que le vol pas cher et bien pratique que vous aviez repéré ne les accepte pas.

Pour ce qui est de mettre Pépette en soute ou de la garder en cabine, tout dépend des compagnies aériennes, qui ont leurs propres directives :

  • certaines imposent de mettre l’animal en soute au-dessus d’un certain poids (4 kg pour Air France/KLM, 10 kg pour Air Canada, 6 kg pour d’autres…) (donc Air France, c’est déjà foutu dans notre cas)
  • d’autres permettent de le garder en cabine si la cage rentre dans le siège devant nous (et dans ce cas, il est considéré comme un bagage à main)

Toutes imposent une cage de transport homologuée, et heureusement.

Pour voyager à l’étranger, Minette devra également avoir tous ses vaccins à jour, détenir un petit passeport à son nom et présenter un certificat antirabique puisque la France ne fait pas partie des pays reconnus comme exempts de la rage par le Canada. À l’arrivée, elle ne subira pas de quarantaine mais devra quand même se plier à une petite inspection qui devrait achever de la traumatiser. Les directives officielles sont ici.

Vous vous demandez quelle solution nous allons choisir ? Soute et cabine présentent des avantages comme des inconvénients. Je préférerais qu’elle reste à mes côtés en cabine, même si cela implique de lui imposer une petite cure d’amaigrissement (ahem) et de prévoir des boules Quiès. Pour nous. Et nos voisins.

Je préfère cette solution car les calmants sont déconseillés en avion, la pressurisation ayant tendance à provoquer des arrêts cardiaques chez les animaux nerveux. Et s’il y a bien un trait de caractère dominant chez notre félin, c’est la nervosité. Je ne cache pas non plus ma crainte de voir sa caisse de transport perdue comme un vulgaire bagage si elle voyage en soute. Bref, pour elle comme pour moi, je préférerais qu’on voyage ensemble.

Mais j’imagine que nous dépendrons fortement des billets disponibles avec accompagnant poilu et de leurs tarifs. Affaire à suivre !

Ça vous a plu ? Vous en voulez encore ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire